Secteurs en tension, profils recherchés, méthodes de recrutement... Michael Page dévoile les tendances emploi pour 2020

28/10/2019
Secteurs en tension, profils recherchés, méthodes de recrutement... Michael Page dévoile les tendances emploi pour 2020

- Article par Rozenn Perrichot

L’année 2019, malgré un léger ralentissement de la croissance, est restée très dynamique en matière d’emploi. Quels sont les métiers en tension, les attentes des recruteurs comme des candidats, les nouvelles méthodes de recrutement... ? Antoine Lecoq, managing director chez Page Personnel, nous décrypte les grandes tendances qui ressortent de l’étude de rémunérations PageGroup 2020.

 Le marché de l'emploi reste très dynamique » affirme Antoine Lecoq managing director chez Page Personnel, une des marques du cabinet de recrutement et d’intérim PageGroup. Cela fait déjà plusieurs années que c'est le cas, et l’embellie se poursuit en 2019, malgré un léger ralentissement de la croissance en France. Certes, on entend parler d’incertitudes sur le marché européen et de risques potentiels à l'échelle mondiale, « mais en France, nous avons encore des portefeuilles de jobs très importants » poursuit le managing director. En effet, sur la vingtaine de secteurs d’activité analysés par les marques PageGroup, aucun ne semble faire preuve d’une frilosité face aux recrutements. « Aucun de nos clients ne nous a communiqué une quelconque prudence accompagnée d’une volonté de ralentir, voire stopper les embauches ». La progression est moins forte qu’en 2018, qui était une sorte de pic en termes de hausse des recrutements, mais la progression se maintient, notamment sur le marché des cadres où le chômage est inexistant.

Des besoins dans tous les métiers

« On a vraiment des besoins partout. Il n'y a pas de poste aujourd’hui qui soit facile à pourvoir ». Une pénurie de profils qui débouche sur une guerre des talents, dont on parle depuis quelques années maintenant. Pour Antoine Lecoq, plusieurs phénomènes sont à l’origine de ces difficultés de recrutement, à commencer par la pyramide des âges. « Les départs en retraite vont croissant. On savait qu'on aurait, dans ces années-là, des besoins plus forts, accrus par une croissance de l'économie ».

Il existe par ailleurs, selon les secteurs d’activité, des marqueurs un peu différents. Ainsi, sur les métiers techniques dans l’industrie par exemple, du fait de la profonde désaffection des candidats pour ces métiers, les profils de techniciens ou d’opérateurs sont aujourd’hui très recherchés. Le domaine de la maintenance, en particulier, manque cruellement de profils. Les techniciens maintenance, dont le rôle est d’installer, contrôler, entretenir et réparer les machines, et les responsables maintenance, qui veillent au bon fonctionnement des équipements techniques de tout un site de production, se hissent parmi les candidats les plus recherchés en 2020.

Lire la suite de l'article